Certification périodique obligatoire pour les médecins

La certification périodique deviendra obligatoire pour tous les médecins (et pas seulement les nouveaux diplômés) à partir du 1er janvier 2023 (comme l’indique l’ordonnance publiée au Journal Officiel du 21 juillet 2021). Elle a pour objet de garantir « le maintien des compétences, la qualité des pratiques professionnelles, l’actualisation et le niveau des connaissances ».

Cette procédure devra être réalisée tous les six ans, et concernera aussi les sages-femmes, les pharmaciens, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers, les kinésithérapeutes et les pédicures-podologues. Pour les professionnels déjà en exercice au 1er janvier 2023, un délai de neuf ans pour la première période de certification est possible. C’est le Conseil de l’Ordre qui sera chargé du contrôle du respect des obligations (développement professionnel continu, formation continue, accréditation…). Les sanctions encourues en cas de manquement à l’obligation iront de l’avertissement à l’interdiction définitive d’exercer la profession.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous