David Touboul

Tous les articles de cet auteur

Syndrome héréditaire hyperferritinémie et cataracte

Une jeune femme âgée de 29 ans se présente en consultation pour une baisse d’acuité visuelle bilatérale progressive de près et de loin, associée à une gêne à la conduite nocturne et en conditions de luminosité intense. Elle présente comme antécédents, une hyperferritinémie et une anémie chronique par carence martiale, supplémentée en fer en cours d’exploration. Lire la suite

Presbytie : la plateforme Wavelight en pratique

Le 5 mai 2018 s’est tenue, pendant la SFO, une réunion des utilisateurs de la plateforme laser Wavelight (Alcon) portant sur les recommandations d’utilisation pour le traitement de la presbytie. Le groupe de travail s’était formé en juin 2017 afin d’établir des recommandations consensuelles pour débuter dans ce type de procédures (figure 1). Le principe de la plateforme repose sur la modulation de l’asphéricité par l’ajustement du facteur Q. L’objectif primaire est de réaliser une monovision aménagée sur l’œil dominé des patients hypermétropes. Avec l’expérience, certains opérateurs s’orientent vers une modulation binoculaire et de plus larges profils d’amétropie. Cet article résume les faits marquants des différents échanges pendant ce symposium. Lire la suite

Discussion autour d’un cas de kératocône strictement unilatéral

Nous présentons ici le cas d’un jeune homme de 20 ans atteint d’un kératocône strictement unilatéral à droite. L’intérêt de ce cas est de discuter l’importance des facteurs environnementaux dans le kératocône et leur implication dans les formes unilatérales. Lire la suite

Préparation de la surface oculaire à la chirurgie de la cataracte

La chirurgie de la cataracte est la chirurgie la plus pratiquée en ophtalmologie. Elle croise obligatoirement sur son chemin la forte prévalence de la sécheresse oculaire, pandémique dans nos populations industrialisées. Au même titre que nous n’omettons pas de réaliser le bilan du nerf optique et de la rétine avant de décider de la chirurgie, nous devrions également dépister systématiquement les fragilités ou dysfonctions de la surface oculaire. Les trois étapes (pré-, per- et postopératoire) de la gestion de la qualité de la surface oculaire pour la chirurgie de la cataracte devraient ainsi appartenir à notre routine organisationnelle. Quelques recommandations utiles sont esquissées dans ce bref article. Lire la suite

Introduction à la correction de la presbytie par la technique du presbylaser

La technique du presbylaser est sans doute l’approche la plus logique et la moins invasive pour traiter la presbytie des patients avant 60 ans. Néanmoins, le concept de varifocalité cornéenne nécessite de réaliser un profilage adéquat des patients et de respecter certaines règles d’exécution. Le compagnonnage et le respect de recommandations techniques en partie spécifiques de la plateforme laser sont des points primordiaux pour bien débuter cette activité. Lire la suite

Comprendre les bases de la biomécanique cornéenne : un domaine utile pour la chirurgie réfractive

La biomécanique cornéenne est un domaine utile pour la chirurgie réfractive. Il est nécessaire d’en comprendre les bases et de faire un point sur ses outils en étudiant les résultats de ceux qui sont déjà disponibles et les perspectives des instrumentations à venir. Lire la suite

Dysfonctionnement des glandes de Meibomius et inflammation

La dysfonction de glande de Meibomius (DGM) est une pathologie très fréquente, initialement peu symptomatique et trop souvent diagnostiquée à un stade difficilement réversible. L'inflammation est un mécanisme de défense immunitaire contre l'agression des tissus nobles, entraînant parfois, lorsqu'elle n'est pas correctement régulée, une aggravation des lésions initiales et un climat favorable aux complications infectieuses. Lire la suite

Lasers Femtoseconde en 2012 : applications pour le segment antérieur

En 2002, le premier laser femtoseconde (FS) appliqué à la chirurgie ophtalmologique fut proposé par Advanced Medical Optics (Intralase FS) avec une fréquence de 10kHz. Les dernières évolutions offrent des fréquences de tir de l'ordre de 150 kHz. Cette évolution des dispositifs laser permet aujourd'hui de réaliser de nombreuses procédures chirurgicales tout en diminuant la durée, le niveau d'énergie nécessaire et avec une résolution supérieure en réduisant la taille des spots et l'espacement entre les impacts. Cet outil peut être utilisé aussi bien pour la chirurgie réfractive cornéenne, les procédures de kératoplastie, la mise en place d'implants cornéens et, dernièrement, la chirurgie automatisée de la caracte. Lire la suite

La femtocataracte : pour aujourd'hui ou pour demain?

La diffusion des phaco-lasers se heurte à un décalage entre la forte contrainte économique engendrée et la plus-value du service médical rendu, non encore démontrée. La transition avec la méthode conventionnelle sera lente mais probablement inéluctable. Les prochaines innovations en chirurgie réfractive pourraient bouleverser la stratégie des industriels dans les années à venir. Lire la suite

Ectasie secondaire : diagnostic

L’ectasie secondaire à une chirurgie réfractive cornéenne est une complication redoutée des chirurgiens. Un certain nombre de mesures préventives sont à connaître pour, d’une part, éviter d’opérer des cornées à risque et, d’autre part, éviter de déstabiliser une cornée jugée normale. Le développement précoce de l’ectasie secondaire est lui aussi important à reconnaître dans le suivi postopératoire car des mesures thérapeutiques sont à présent disponibles pour stabiliser l’ectasie et améliorer son pronostic. Lire la suite

Information auteur

Email : david.touboul@chu-bordeaux.fr

Etablissement : Centre national de référence pour le kératocône, CHU de Bordeaux, hôpital Pellegrin, Bordeaux

Profession : Ophtalmologiste

Biographie :