L’innovation au service de la qualité de vision de vos patients
Symposium organisé par Johnson & Johnson le 12 mai 2019

Un nouvel implant monofocal
D’après l’intervention du Pr Alexandre Denoyer (Reims)
À l’heure actuelle, un implant doit apporter la meilleure acuité visuelle, une grande sensibilité au contraste, une bonne profondeur de champ, le tout sans effet photique afin d’assurer une satisfaction visuelle au quotidien.
L’implant TECNIS Eyhance est un implant monofocal conçu pour améliorer la vision intermédiaire par rapport au TECNIS conventionnel, le ZCB.
Une étude clinique a montré que l’acuité visuelle de loin (4 m) monoculaire avec l’implant TECNIS Eyhance IOL est comparable à celle de l’implant TECNIS 1-piece IOL. Il n’a pas été constaté de différence statistiquement significative de halos, éblouissements ou de perception d’éclairs lumineux. L’implant TECNIS Eyhance IOL apporte une amélioration statistiquement significative de l’acuité visuelle monoculaire en vision intermédiaire à 66 cm.
Au total, cet implant offre, au tarif d’un monofocal conventionnel, une meilleure vision intermédiaire par rapport au ZCB, une meilleure transmission des contrastes mesurée sur banc optique que certaines autres optiques, et potentiellement une plus grande souplesse du résultat réfractif liée à une courbe de défocalisation en plateau.

Une approche pour visualiser et traiter le dysfonctionnement des glandes de Meibomius
D’après l’intervention du Pr David Touboul (Bordeaux)
Prendre en considération l’œil sec avant toute chirurgie réfractive ou toute adaptation en contactologie est devenu un gold standard. Il est important d’examiner méthodiquement le patient en regardant le clignement et en testant les glandes de Meibomius (GM). Celles-ci peuvent être révélées avec le Lipiview. L’examen de leur sécrétion se fait en les stimulant mécaniquement, soit avec le doigt, soit avec un Meibomian Gland Evaluator qui offre une évaluation standardisée et reproductible du fonctionnement des GM. Quand il ne reste que 5 ou 6 GM sécrétantes, une phase critique est atteinte, qui peut précéder l’arrivée des symptômes. Le ratio atrophie/obstruction permet d’évaluer le capital d’amélioration possible en vue d’une chirurgie réfractive ou d’une adaptation en contactologie. La meibographie obtenue avec le Lipiview fournit une iconographie de la structure des GM très parlante pour le patient, lui permettant de se figurer et ainsi de mieux comprendre sa sécheresse. Le Lipiflow peut réaliser des soins de désobstruction afin d’améliorer la fonctionnalité des glandes.
L’analyse de la surface est primordiale en chirurgie réfractive et en contactologie. Le Lipiview et le Lipiflow sont aujourd’hui les chefs de file technologiques pour améliorer la prise en charge et optimiser l’éducation des patients.

Comment révolutionner la vision des porteurs de lentilles de contact ?
D’après l’intervention des Drs Florence Malet (Bordeaux) et Houda Baiz (Paris)
Il a été présenté la lentille ACUVUE OASYS with Transitions. Première lentille de contact conçue avec la technologie  Transitions, elle permet une adaptation aux changements de luminosité, minimisant les efforts visuels et l’éblouissement toute la journée. Les porteurs ont rapporté une amélioration significative de leur vision pour l’extérieur et l’intérieur de jour et de nuit. 

Auteurs

  • Pierre Negrier

    Interne en ophtalmologie

    Hôpital Lariboisière, Paris

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'abonne

Identifiez-vous