OCT et sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire est une pathologie multifactorielle qui affecte les larmes et la surface oculaire et qui peut entraîner des lésions de l’épithélium conjonctival et cornéen. Malgré des études ayant déjà montré des facteurs de prolifération et de différenciation de l’épithélium conjonctival, on en sait encore peu sur la prolifération et les modifications de l’épithélium cornéen. Nous rapportons, au travers de cet article, la morphologie de l’épithélium cornéen au cours de différents degrés de sécheresse oculaire et l’intérêt de l’OCT dans l’évaluation de la surface oculaire.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'abonne

Identifiez-vous